Données épidémiologiques sur le cancer du col de l’utérus - Etat des connaissances - Actualisation 2008

 


Télécharger le rapport au format Acrobat (pdf - 780 Ko)


Le carcinome du col de l’utérus est une pathologie d’origine infectieuse. Il est au deuxième rang des cancers chez la femme dans le monde en termes d’incidence et au premier rang en termes de mortalité, principalement dans les pays en voie de développement. Dans les pays industrialisés, l’amélioration des conditions d’hygiène et de vie ainsi que l’apparition il y a une cinquantaine d’années d’un test cytologique de dépistage, le frottis cervico-utérin, a permis de faire chuter l’incidence et la mortalité de ce cancer. Candidat idéal au dépistage par son évolution lente et l’existence de nombreuses lésions précancéreuses curables, il s’agit d’un cancer pouvant potentiellement devenir en France une maladie rare.
Ce document dresse un état des connaissances (mis à jour en mars 2008) sur le cancer du col de l’utérus :
- son épidémiologie (incidence et mortalité) en France et sa position en Europe et dans le monde ;
- sa survie relative à 5 ans ;
- son histoire naturelle depuis l’infection par un papillomavirus humain oncogène jusqu’au cancer invasif.

Il présente également les recommandations et les résultats d’évaluation du dépistage en France ainsi que les recommandations pour les vaccins papillomavirus prophylactiques.

Enfin, il rappelle les différentes classifications utilisées pour la pathologie cervicale : le système de Bethesda de 2001 pour le codage de la cytologie, la classification utilisée pour le codage de l’histologie et les classifications pronostiques (TNM et de la Figo).


Epidemiological data on cervical cancer – 2008 update

Cervical carcinoma is a disease caused by an infection. It is the second most common cancer in women worldwide, and the first cause of death, particularly in developing countries. In industrialized countries, the improvement of hygiene and life conditions, and the onset, around fifty years ago, of a cytology screening test, the Pap smear, enabled the decrease of cervical cancer incidence and mortality. Cervical cancer is ideal for screening, due to its slow evolution, and the occurrence of numerous curable preinvasive lesions. This cancer could potentially become a rare disease in France.
This document provides an overview on current knowledge of cervical cancer, updated in March 2008:
- epidemiology (incidence and mortality) in France, position in Europe and globally;
- relative five-year survival rate;
- natural history from cervical infection by an oncogenic human papillomavirus to invasive cancer.

Recommendations and screening evaluation results in France are presented, together with recommendations for human papillomavirus prophylactic vaccines.

The report reminds the various classifications used for cervical pathology: the 2001 Bethesda system for cytology encoding; the classification used for histology encoding, and prognostic classifications (TNM and FIGO).


 

 

TÚlÚcharger Acrobat Reader

Page précédente

 


Institut de veille sanitaire
Mise en ligne le 7 mai 2008

CONTACTS Contactez l'InVS