Evaluation de l’incidence du cancer de la thyroïde en Corse à partir des données hospitalières, de l’assurance maladie et des laboratoires d’anatomopathologie.

Période 1998 - 2001


Télécharger le rapport au format Acrobat (pdf - 480 Ko)


La Corse figure parmi les régions de France les plus exposées aux retombées de l’accident de Tchernobyl. Compte tenu des connaissances scientifiques sur les effets sanitaires dans les pays les plus exposés, il a été décidé de focaliser l’étude sur les cancers de la thyroïde. Dans un premier temps, nous avons situé la Corse par rapport au reste de la France en estimant l’incidence des cancers de la thyroïde dans l’île.

Cette étude a permis de recenser les cas de cancer de la thyroïde incidents en Corse sur la période 1998-2001 en croisant les données des établissements de soins, des caisses locales d’assurance maladie (ALD30) et des laboratoires d’anatomopathologie.

Les résultats ont montré qu’en comparaison avec les chiffres des registres départementaux des cancers du réseau Francim, le taux d’incidence du cancer de la thyroïde en Corse était élevé, particulièrement pour les hommes. Les tumeurs étaient principalement de type papillaire et plus de la moitié étaient de taille inférieure à 1 cm. Les sujets semblaient plus jeunes au moment du diagnostic de leur cancer que dans les registres.

La description des cas semble plaider en faveur d’un rôle probable des pratiques de dépistage chez les patients domiciliés en Corse. Toutefois, ces résultats justifient la poursuite des travaux sur l’incidence des cancers de la thyroïde en Corse, pour la période 2002-2005, afin de consolider ces premiers résultats et la mise en place d’études étiologiques sur les facteurs de risque du cancer de la thyroïde, pour mieux expliciter la situation en Corse.


Evaluation of the incidence of thyroid cancer in Corsica based on the data of hospitals, health insurance and pathology laboratories.
Period 1998 - 2001

Among the different regions of France, Corsica appears to be one of the most exposed areas to the fallout from the Chernobyl accident. Taking into account the scientific knowledge on health impacts in the most contaminated countries, it was decided to focus the health study on thyroid cancers. First of all, we estimated thyroid cancer incidence in Corsica in order to compare the results with national rates.

The study allowed to identify incident thyroid cancer cases between 1998 and 2001 by crossing informations from the hospitals, the local health insurance companies (ALD30) and the pathology laboratories.

By comparison with the results observed in the registries of the Francim network, the results showed a high incidence of thyroid cancer in Corsica, particularly for men. Histology was mainly of papillary type and more than half of the tumours had a size lower than 1 cm. Patients seemed to be younger at the time of the diagnosis of their cancer than in the registries.

The description of cases seems to be in favour of better medical practices in cancer diagnosis among the patients living in Corsica. However, the study of the incidence of thyroid cancers in Corsica must be continued over the period 2002-2005 in order to consolidate these first results. Etiological studies on risk factors for thyroid cancers have to be set up for a better analysis of the situation in Corsica.

 

 

 

TÚlÚcharger Acrobat Reader

Page précédente

 


Institut de veille sanitaire
Mise en ligne le 19 septembre 2007

CONTACTS Contactez l'InVS