Lutte contre le VIH/sida et les infections sexuellement transmissibles en France. 10 ans de surveillance, 1996-2005

The fight against HIV/AIDS and sexually transmitted infections in France. 10 years of surveillance, 1996-2005

Documents disponibles au format Acrobat

1. Avant-propos, préface et introduction (171 Ko)
2. Synthèse et mise en perspective (98 Ko)
3. Surveillance du VIH/sida et des co-infections VIH-VHB et VIH-VHC (1007 Ko)
4. Dépistage et prise en charge tardive du VIH (767 Ko)
5. L'épidémiologie des infections sexuellement transmissibles (hors VIH) (291 Ko)
6. Approches populationnelles : les hommes ayant des rapports sexuels avec les hommes, les usagers de drogues et les personnes de nationalité étrangère à risque (531 Ko)
7. Prévention : Prophylaxie post-exposition au VIH, surveillance des contaminations professionnelles chez le personnel de santé, surveillance du VIH chez les donneurs de sang (432 Ko)
8. Annexes (869 Ko)
9. Abstract in English available in pdf format (109 Ko)
Rapport complet (3,6 Mo)
Plaquette (synthèse) (472 Ko)

Executive summary in English available in pdf format (452 Ko)

Diaporama
Lutte contre le VIH/sida et les IST en France. 10 ans de surveillance, 1996 – 2005 (ppt - 1,2 Mo)
Unité VIH-IST-VHC, Département des maladies infectieuses
VIH/SIDA en Europe (ppt - 900 Ko)
EuroHIV, Institut de veille sanitaire



Ce rapport fait la synthèse de la surveillance de l’infection à VIH/sida et des infections sexuellement transmissibles (IST), conduite entre 1996 et 2005, par le Réseau national de santé publique (RNSP) puis par l’Institut de veille sanitaire (InVS).
L’utilisation des puissantes associations d’antirétroviraux, à partir de 1996, a totalement révolutionné la prise en charge et le pronostic des personnes infectées par le VIH, et a eu pour conséquence une baisse spectaculaire des cas de sida et des décès.
Ces dix années de surveillance ont aussi été marquées par d’autres évolutions majeures : l’augmentation des pratiques sexuelles à risque chez les homosexuels, la résurgence des IST, l’augmentation de la part des personnes africaines parmi les personnes infectées et l’importance de la co-infection avec les virus des hépatites. Parallèlement, le nombre d’usagers de drogues nouvellement infectés par le VIH a diminué, grâce à leur adhésion aux politiques de réduction des risques.
Face à ces enjeux importants, de nouveaux outils de surveillance ont été mis en place (notification obligatoire du VIH couplée à une surveillance virologique, surveillance des IST), les approches populationnelles se sont développées, notamment chez les usagers de drogues et les homosexuels, et des enquêtes ont été réalisées pour mieux suivre les é volutions (étude sur la co-infection et enquête sur les Consultations de dépistage anonyme et gratuit-CDAG).


This report presents a synthesis of all surveillance data on HIV/AIDS and sexually transmitted infections (STIs), coordinated between 1996 and 2005 by the Réseau national de santé publique (RNSP) and then by the Institut de veille sanitaire (InVS).
The introduction of highly active antiretroviral therapies (HAART) from 1996 has completely modified the treatment and management as well as the prognosis of people infected with HIV and has resulted in a dramatic decrease of AIDS cases and deaths.
The past decade of surveillance has also been marked by other important developments: the increase in high risk sexual behaviour among homosexual men, the re-emergence of STIs, the increase in the proportion of those of African origin among infected people and the importance of co-infection with hepatitis viruses. At the same time, as a consequence of their compliance with the politics of risk reduction, the number of injected drug users newly infected by HIV has decreased.
To take on these challenges, new surveillance tools have been established (HIV mandatory notification linked with a virological surveillance, surveillance of STIs), population approaches have been developed, especially for injecting drug users and homosexual men, and studies have been performed to follow better trends (surveys on co-infection and on free and anonymous testing).

 

 

TÚlÚcharger Acrobat Reader

Page précédente

 


Institut de veille sanitaire
Mise en ligne le 22 mars 2007
Mise à jour le 24 juillet 2007

CONTACTS Contactez l'InVS