Recensement des principales études et enquêtes réalisées en France au cours des cinq dernières années et collectant des données dans le domaine de la nutrition

USEN - (DMCT-InVS / ISTNA-Cnam)


TÚlÚcharger le rapport au format Acrobat Reader ( pdf 186 Ko )

TÚlÚcharger la couverture du rapport ( pdf 49 Ko )



Il n’existait pas jusqu’à récemment de système national de surveillance de l’état nutritionnel, de la consommation alimentaire et de l’activité physique en France. Pourtant, disposer de ces informations est primordial pour définir et ajuster des actions de santé publique dans le domaine de la nutrition, celle-ci jouant un rôle important dans le déterminisme de certaines maladies chroniques.

Depuis le début des années soixante dix, de très nombreux travaux issus de la recherche fondamentale, clinique et épidémiologique ont cherché à identifier et à préciser le rôle de certains facteurs nutritionnels susceptibles d’intervenir en tant que facteur de risque, ou de protection, vis-à-vis du développement de maladies chroniques ou sur la qualité de la santé. Ces recherches confrontent des données issues de travaux sur modèles cellulaires, sur organes, sur animaux, chez l’homme sain et le malade, et au niveau de populations. Elles ont mis en évidence, avec des degrés de certitude différents, le rôle de facteurs nutritionnels (en excès ou insuffisance) dans le déterminisme de maladies comme le cancer, les maladies cardiovasculaires, l'obésité, le diabète et l'ostéoporose. Compte tenu des enjeux humains, sociaux et é conomiques que représentent ces maladies, la mise en place d’une politique nutritionnelle est apparue comme une véritable priorité de santé publique en France. Ceci s’est traduit par la mise en place par le ministère de la Santé en 2001 du Programme national nutrition-santé (PNNS). Prévu sur 5 ans, il s’appuie, en grande partie, sur le travail d’un comité d’experts mis en place à la Direction générale de la santé (1999) et sur le rapport du Haut comité de la santé publique (HCSP) publié en septembre 2000. Ce rapport a permis de faire le point sur les relations entre l’alimentation et la santé, et a proposé une série de recommandations pour la mise en place d’une politique nutritionnelle de santé publique en France.

Le PNNS, lancé en janvier 2001, comprend un système national de surveillance nutritionnelle, dont la mise en place et le fonctionnement ont été confiés à l'Usen. Dans le cadre de ses missions de surveillance, l’Usen a dressé la liste des études ou enquêtes françaises récentes qui collectent (ou ont collecté) des données dans le domaine de la nutrition. Ces données peuvent correspondre à des informations sur la consommation alimentaire (aliments, macro ou micronutriments), ou sur des marqueurs du statut nutritionnel ou de risque nutritionnel (mesures anthropométriques, statut minéral ou vitaminique, bilan lipidique, tension artérielle, glycémie, …).

Après avoir effectué des recherches dans les publications scientifiques (recherche Medline®), les rapports et les sites d’organismes de recherche, un questionnaire (annexe 1, p 44) de demande d’informations a été é laboré et envoyé par e-mail aux responsables des études recensées. Dans le présent rapport, la description des études a été faite à partir des informations indiquées dans ces questionnaires, sans jugement de la qualité 10 des données, en distinguant les études selon leur schéma d’étude (transversale, etc.) et la tranche d’âge de leur population i) toutes catégories d’âge, ii) enfants, iii) personnes âgées. Un total de 49 études é pidémiologiques a été répertorié. A ce jour (04/04/2003), nous disposons d’informations pour 49 de ces é tudes (96 %) : 31 par questionnaires, 16 d'après celles disponibles sur site internet, articles, ou rapports, et 2 en attente (les responsables ayant été contactés tardivement). Un tableau résumant le contenu de ces é tudes, classées par ordre alphabétique, est présenté en fin de rapport (annexe 2, p 48).

A notre connaissance, il n’existe pas de document de synthèse des études épidémiologiques réalisées en France et collectant des variables nutritionnelles. Le présent rapport pourra donc constituer une base de référence dans l’évaluation de la situation nutritionnelle en France.

 

 

TÚlÚcharger Acrobat Reader

Page précédente

 


Institut de veille sanitaire
Mise en ligne le 2 décembre 2004

CONTACTS Contactez l'InVS