Fermer



Publications et outils

Publié le 21/02/2013

Travail et santé

Programme de surveillance post-professionnelle des artisans ayant été exposés à l’amiante (ESPrI)

Retraités entre 2004 et 2008, artisans du Régime social des indépendants

Auteur(s) : Goulard H, Homère J
Editeur(s) : Institut de veille sanitaire
ISSN : 1956-5488
ISBN NET : 978-2-11-129774-6
Citation suggérée : Goulard H, Homère J. Programme de surveillance post-professionnelle des artisans ayant été exposés à l’amiante (ESPrI). Retraités entre 2004 et 2008, artisans du Régime social des indépendants (RSI). Saint-Maurice : Institut de veille sanitaire ; 2012. 93 p.
Publication non disponible au format papier

RÉSUMÉ :

Le Département santé travail de l’Institut de veille sanitaire a pour mission de développer des programmes sur les risques professionnels, dans différentes populations professionnelles. Le programme ESPrI, mis en place en 2005 en collaboration avec le Régime social des indépendants dans sept régions était constitué de deux volets : le suivi post-professionnel et le suivi épidémiologique. Le premier volet avait pour objectif de repérer parmi les artisans nouvellement retraités, leur éventuelle exposition professionnelle passée à l’amiante ; ceci dans un des buts de leur faire bénéficier d’un suivi médical pris en charge par leur organisme d’Assurance maladie, et de les informer sur leur droit d’accès à une éventuelle indemnisation financière auprès du Fonds d’indemnisation des victimes de l’amiante. Ce premier volet de suivi post-professionnel est clos et les résultats sont présentés pour les artisans ayant pris leur retraite entre 2004 et 2008. Dans le rapport sont décrits le profil des répondants, leur carrière et leur éventuelle exposition professionnelle passée à l’amiante. Par ailleurs et pour la première fois, à partir des données observées, les estimations de prévalence d’exposition vie entière sont fournies par secteur d’activité dans la population des artisans retraités.
Aujourd’hui, le volet « suivi épidémiologique » à travers la cohorte de volontaires démarre, afin de décrire les effets sur la santé des expositions passées, et d’évaluer l’impact du dispositif en termes de bénéfice social.

Rapport  [pdf - 2,32 Mo]
Synthèse  [pdf - 293,51 Ko]

Mots-clés :

suivi post-professionnel, cohorte, surveillance épidémiologique, risques professionnels, amiante, artisan, France

SUMMARY

Post-retirement medical surveillance of retired self-employed craftspeople exposed to asbestos (ESPrI)

Craftsmen and craftswomen from the self-employed workers social insurance fund retired between 2004 and 2008

The Department of Occupational Health of the French Institute of Public Health Surveillance (InVS) has developed a surveillance program on occupational risks in different populations. The ESPrI programme was set up in 2005 in collaboration with the selfemployed workers medical insurance (RSI) in seven administrative areas and has two parts: a post occupational surveillance programme and a cohort survey.
One of the two parts consisted in identifying occupational exposure to asbestos by retired craftsmen during their career to provide them with a free medical follow-up, support by their medical insurance, and to inform them about their possibly to access financial compensation by the FIVA (compensation fund). The first part is closed and the results were presented for the retired craftsmen between 2004 and 2008. This report presents the participants profile, careers and their past occupational exposure to asbestos.
Moreover and for the first time, based on observed data, lifetime prevalence exposure estimations were provided by sector of activity in this population. Today, the cohort survey is being implemented to evaluate past exposures effects on health, and to assess social benefits for health as well as financial compensation of the program.

Summary report  [pdf - 675,23 Ko]

Keywords :

post-retired medical surveillance, cohort, epidemiological surveillance, occupational risks, asbestos, craftspeople, france

Haut de page