Fermer



Publications et outils

Publié le 23/03/2016

Environnement et santé

Qualité de l'eau distribuée à Nancy et incidence des gastro-entérites aiguës, 2002-2007

Auteur(s) : Rambaud L, Zeghnoun A, Corso M, Beaudeau P
Editeur(s) : Institut de veille sanitaire
ISSN : 1956-9719
ISBN : 979-10-289-0195-0
ISBN NET : 979-10-289-0196-7
Citation suggérée : Rambaud L, Zeghnoun A, Corso M, Beaudeau P. Qualité de l’eau distribuée à Nancy et incidence des gastro-entérites aiguës (GEA), 2002-2007. Saint-Maurice : Institut de veille sanitaire ; 2016. 42 p.
Publication disponible au format papier

RÉSUMÉ :

L’étude turbidité et gastro-entérites vise à établir et caractériser le lien entre le niveau de turbidité d’une eau distribuée et le nombre de cas de gastro-entérites aiguës médicalisées (GEAm) observés sur la zone desservie. Ce volet de l’étude concerne 19 communes de la communauté urbaine du Grand Nancy et plus de 240 000 personnes. Les usines Saint-Charles (aujourd’hui abandonnée) et Edouard Imbeaux sont alimentées par les eaux de la Moselle pompées sur la commune de Messein. L’eau brute est traitée par des étapes classiques de clarification, décantation, filtration et désinfection.

L’incidence des GEAm était obtenue à partir des données de l’Assurance maladie sur la période 2002 à 2007. La méthode consistait à régresser, par un modèle additif généralisé, l’incidence des GEAm sur les niveaux quotidiens de turbidité de l’eau, puis dans une seconde étape, sur plusieurs autres paramètres d’exploitation des usines afin de rechercher les facteurs de risque des GEAm.

Les résultats ne montrent pas de relation convaincante entre les niveaux de turbidité de l’eau produite et le risque de GEAm. Cependant, les risques apparaissent plus marqués aux fortes températures de l’eau. L’effet de la température doit être pris en compte pour mieux appréhender le rôle de la turbidité de l’eau distribuée sur le risque de GEAm. Les résultats de ces travaux confirment que les périodes d’étiage sont celles où le risque de GEAm est le plus fort pour les usines de production d’eau utilisant une ressource superficielle.

Rapport  [pdf - 1,89 Mo]

Mots-clés :

eau, turbidité, gastro-entérites, Assurance maladie, séries temporelles, Nancy, CUGN

SUMMARY

Quality of water distributed in Nancy (France) and incidence of acute gastroenteritis, 2002-2007

The turbidity and gastroenteritis study aims to establish and characterize the link between produced water turbidity and the incidence of acute gastroenteritis (AGE) in many French areas. This report concern 19 towns located in the metropolitan area of Nancy, including more than 240,000 peoples. The two water supply plants Saint-Charles (now out of order) and Edouard Imbeaux pumped their water from the Moselle river. Both treatment chains include classical operations of clarification, settling, filtration and disinfection.

The incidence of AGE was obtained from the 2002-2007 French national health insurance data. In a first step, the method, based on a generalized additive model, consisted in regressing the daily incidence of AGE on the daily levels of produced water turbidity. In a second step, several operating condition parameters of the plant were tested as risk factors for AGE.

The results do not show a relation between turbidity degradation and risk of AGE. Water temperature appears as a determinant factor to better characterize the role of water in the incidence of AGE. Results show that low-flow periods were the most at risk of AGE for water treatment plants which use water from a river

Haut de page