Fermer



Points épidémiologiques

Publié le 24/03/2016

Surveillance épidémiologique dans les Pays de la Loire. Point au 22 mars 2016.

24/03/2016

Télécharger Télécharger Acrobat Reader

Point au 22 mars 2016. (pdf- 999,79 Ko)

Au cours de la semaine dernière dans la région :

Le phénomène de plateau du nombre de cas de syndromes grippaux observé depuis 7 semaines se poursuit de façon surprenante au niveau des consultations SOS Médecins et des passages aux urgences.
Le virus B est toujours prédominant, touchant principalement les enfants et les adultes jeunes, avec un faible impact chez les personnes âgées et un recours limité à l'hospitalisation. 50 cas de grippe sévère, dont 8 chez des enfants de moins de 15 ans, ont été hospitalisés en réanimation dans la région. La proportion de virus de type A a augmenté ces dernières semaines parmi les cas hospitalisés en réanimation. Les décès chez les personnes âgées restent à un niveau attendu pour la saison.
Dépassement depuis 4 semaines du seuil épidémique des gastro-entérites (GEA) vues par SOS médecins. Une augmentation importante est également observée aux urgences hospitalières depuis 3 semaines et au sein des Ehpad avec de nombreux signalements de cas groupés de GEA. La semaine dernière, cette augmentation de gastro-entérites touchait toutes les tranches d’âge et de façon plus marquée les enfants de moins de 5 ans. Le nouveau variant de norovirus (génotype GII.17) est majoritairement responsable de cette épidémie.

Consulter tous les numéros Haut de page