Fermer



Points épidémiologiques

Publié le 08/01/2016

Surveillance sanitaire en Languedoc-Roussillon. Point épidémiologique au 8 janvier 2016.

08/01/2016

Télécharger Télécharger Acrobat Reader

Point au 8 janvier 2016. (pdf- 1,19 Mo)

Points clés

Bronchiolite : épidémie toujours très active, mais le nombre de cas tend à diminuer. Le pic épidémique a été franchi en semaine 2015-52 en région Languedoc-Roussillon, comme dans la plupart des régions.

Bronchite : le recours aux associations SOS Médecins pour bronchite continue d’augmenter en région LR et en France. Le recours aux urgences a diminué en semaine 2015-53 en région LR, mais pas en France.

Asthme : nette diminution du recours aux urgences pour asthme en région LR. De nombreux diagnostics d’asthme sont vus par les médecins des associations de Nîmes et Perpignan.

Pneumopathie : le recours aux urgences augmente en région LR. Le niveau est assez similaire à celui observé l’an dernier à la même période. Parmi les passages aux urgences, plus de la moitié des patients sont hospitalisés.

Gastro-entérite : activité élevée en médecine de ville (associations SOS Médecins de Nîmes et Perpignan) et plus modérée dans les structures d’urgences.

Grippe : activité grippale toujours faible dans toutes les régions françaises et en Europe.

Consulter tous les numéros Haut de page