Fermer



Points épidémiologiques

Publié le 25/03/2016

Situation épidémiologique du virus Zika aux Antilles Guyane. Point au 24 mars 2016.

25/03/2016

Télécharger Télécharger Acrobat Reader

Point au 24 mars 2016. (pdf- 1,29 Mo)

Analyse de la situation épidémiologique

L’épidémie de Zika se poursuit en Martinique, placée en phase 3a du Psage* « phase épidémique appelant des mesures de gestion habituelles » depuis le 20 janvier 2016.
Les indicateurs de la surveillance en Guadeloupe et à Saint-Martin témoignent d’une circulation virale qui se poursuit. Ces territoires sont placés en phase 2 du Psage « circulation virale autochtone active ».
En Guyane, l’épidémie se poursuit sur les secteurs du littoral. La situation du Maroni est celle d’une circulation autochtone débutante. De nouveaux cas continuent à être recensés sur les secteurs Oyapock et Intérieur-Est.
Aucune circulation virale n’a été mise en évidence à Saint-Barthélémy qui est placé en phase 1c du Psage : « absence de cas autochtone, pas de circulation virale détectée ».

*Programme de surveillance, d’alerte et de gestion des émergences
Consulter tous les numéros Haut de page