Fermer



Infection à VIH et sida

Publié le 22/01/2013 - Dernière mise à jour le 03/03/2015

Aide-mémoire

Contexte mondial

35 millions de personnes vivaient avec le VIH en 2013 dans le monde et 2,1 millions de personnes se sont contaminées en 2012 (rapport Onusida 2014).

Prévalence du VIH

Environ 150 000 personnes vivaient avec le VIH en France en 2009. Environ 30 000 personnes ignoreraient leur séropositivité (rapport Morlat 2013).

Incidence du VIH

En France l’incidence du VIH a été estimée à 18 nouvelles contaminations pour 100 000 personnes en 2009. Le taux d’incidence régional le plus élevé est observé dans les DOM (44 contaminations/100 000), puis en Île-de-France (39), et enfin dans le reste de la métropole (11). Parmi les DOM, l'incidence était plus élevée en Guyane : 147  contaminations pour 100 000 personnes, en Guadeloupe (56) et en Ile-de-France (39).

Dépistage du VIH

En 2013, 5,2 millions de sérologies VIH ont été réalisées en France, comme en 2012, soit 79,5 pour 1000 habitants (BEH : Dépistage de l'infection par le VIH en France, 2003-2013). Le nombre de sérologies a augmenté modérément (+5 %) par rapport à 2010.

Diagnostics d’infection VIH

Environ environ 6 200 personnes ont découvert leur séropositivité en 2013. En 2013, 39 % de ces diagnostics étaient précoces (au stade de primo-infection ou avec plus de 500 CD4) et 25 % étaient tardifs (au stade sida ou avec moins de 200 CD4). La proportion de diagnostics précoces augmente depuis 2011 et la proportion de diagnostics tardifs diminue.

Diagnostics de sida

En 2013, environ 1200 personnes ont développé une pathologie inaugurale de sida, dont la plupart (84%) n’avaient pas bénéficié de traitement antirétroviral avant leur diagnostic de sida.

Populations exposées

La population la plus touchée est celle des hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes (HSH), caractérisés par une incidence du VIH élevée et une augmentation des diagnostics depuis 2003.

  • environ 3 300 contaminations par le VIH en 2008, soit 1006 pour 100 000 personnes-année
  • environ 2 600 découvertes de séropositivité en 2013
  • ces données sont à mettre en parallèle avec l’augmentation des IST et à l’augmentation des comportements à risque observée dans l’enquête Presse gays et lesbiennes 2011 dans cette population

Les personnes étrangères contaminées par rapports hétérosexuels sont également très touchées par le VIH, même si le nombre de contaminations par le VIH est en diminution dans cette population depuis 2003.

  • environ 1 600 contaminations par le VIH en 2008, soit 44 contaminations pour 100 000 personnes
  • environ 2 300 découvertes de séropositivité en 2013, dont 78 % de personnes nées en Afrique subsaharienne et 60 % de femmes

Les personnes françaises contaminées par rapports hétérosexuels : une diffusion limitée du VIH

  • près de 2 000 contaminations en 2008, soit environ 5 contaminations pour 100 000 personnes
  • environ 1 100 découvertes de séropositivité en 2013, dont 45 % de femmes.

Les usagers de drogues injectables (UDI) : des contaminations par le VIH qui persistent 

  • environ 70 contaminations par an chez les UDI en 2008, soit environ 90 contaminations pour 100 000 usagers.
  • moins de 80 découvertes de séropositivité en 2013, dont la moitié de personnes nées à l’étranger, notamment en Europe de l’Est.

Dossier Infection à VIH et sida

Haut de page