Fermer



Archives

Publié le 31/12/2014

Situation épidémiologique des gastro-entérites aiguës en France. Point au 30 décembre 2014.

Surveillance des consultations pour diarrhées aiguës par le Réseau Sentinelles

Pour la semaine n°52 (du 22 au 29 décembre 2014), d’après les données non consolidées du Réseau Sentinelles (http://www.sentiweb.fr), l’incidence nationale de la diarrhée aiguë ayant conduit à une consultation d’un médecin généraliste était de 230 cas/100 000 habitants, en-dessous du seuil épidémique de 277 cas pour 100 000 habitants (figure 1). Cinq régions ont un taux d’incidence au-dessus du seuil épidémique national : Limousin, Languedoc Roussillon, Auvergne, Ile de France et Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Figure 1

Taux d'incidence national (en cas pour 100 000 habitants) de diarrhée aiguë et seuil épidémique, août 2012 - décembre 2014, données du Réseau Sentinelles au 29 décembre 2014

Figure 1 - Taux d'incidence national (en cas pour 100 000 habitants) de diarrhée aiguë et seuil épidémique, aout 2012 – décembre 2014, données du Réseau Sentinelles au 29 décembre 2014.

Surveillance des gastro-entérites à partir des données OSCOUR® des services d’urgences hospitalières

L’activité des services d’urgence hospitaliers pour gastro-entérite aiguë (GEA) est en augmentation. L’activité observée jusqu’à présent cette année est comparable à celle observée à la même période de la saison 2013-2014, et est inférieure à celle observée pour la saison 2012-2013 (figure 2).

Figure 2

Consultations journalières aux urgences hospitalières pour gastro-entérite aiguë dans les établissements hospitaliers métropolitains participant à la surveillance, hivers  2012-2013 et 2013-2014 et 2014-2015 (moyennes mobiles sur 7 jours) - Hôpitaux constants (N=355), données InVS au 29 décembre 2014

Figure 2 - Consultations journalières aux urgences hospitalières pour gastro-entérite aiguë dans les établissements hospitaliers métropolitains participant à la surveillance, hivers 2012-2013, 2013-2014 et 2014-2015 (moyennes mobiles sur 7 jours). Hôpitaux constants (N=355), données InVS au 29 décembre 2014.

Sources : InVS-Dcar / OSCOUR®

Episodes de cas groupés de GEA virales signalés à l’InVS

Depuis le début de la semaine 45 (03/11/2014), des échantillons ont été reçus au Centre national de référence (CNR) des virus entériques pour 40 des 41 foyers de gastro-entérites signalés au CNR. Ces foyers de gastro-entérites sont survenus majoritairement en maison de retraite (70 %). Un norovirus a été identifié dans 12 des 29 foyers (41%) pour lesquels des résultats virologiques définitifs sont disponibles au CNR.

Conclusion

L’activité de consultations pour GEA en médecine générale (réseau Sentinelles) et à l’hôpital (réseau OSCOUR®) est en augmentation.
Le seuil épidémique n’a pas encore été franchi cet hiver à l’échelon national.

Haut de page