Fermer



Zika

Publié le 22/12/2015 - Dernière mise à jour le 24/06/2016

En mai 2015, une épidémie liée au virus Zika a été rapportée au Brésil, premier pays du continent américain touché par ce virus. Elle s’est ensuite propagée dans différents pays et territoires d’Amérique du Sud et centrale, dont la Guyane, et dans des îles des Caraïbes (Martinique, Guadeloupe, Saint-Martin)

Le Zika est une maladie due à un virus (arbovirus) transmis par les moustiques. Ce virus a été isolé pour la première fois chez l’homme en Ouganda en 1952. Il s’agit d’un virus ré-émergent, peu connu. Les symptômes se caractérisent par une éruption cutanée avec ou sans fièvre même modérée mais également par des conjonctivites, maux de tête, fatigue, douleurs musculaires et articulaires, ainsi que des douleurs rétro-orbitaires. La transmission se fait par des moustiques de type Aedes (aegypti et albopictus en ce qui concerne le territoire français métropolitain et/ou ultramarin). Le moustique Aedes aegypti est implanté dans les départements français d’Amérique (DFA) et à Mayotte. Aedes albopictus est implanté sur l’ile de la Réunion  ainsi que dans certains départements métropolitains.

Pour faire face à cette situation nouvelle, l’InVS a mis en place un système de surveillance dédié dès l’été 2015 dans les départements français d'Amérique, l’Océan Indien et en métropole.

Ce dossier thématique présente l’ensemble du dispositif de surveillance au niveau international et outre-mer, ainsi que les dernières données de surveillance disponibles.

Sommaire du dossier

Haut de page