Fermer



Rougeole

Publié le 06/07/2005 - Dernière mise à jour le 25/01/2016

  • Illustration du dossier rougeole

La rougeole est une infection virale hautement contagieuse. La transmission se fait essentiellement par voie aérienne. Le virus se transmet soit directement auprès d’un malade soit parfois indirectement en raison de la persistance du virus dans l’air ou sur une surface contaminée par des sécrétions naso-pharyngées.

Entre 1985 et 2005, la rougeole était surveillée par le réseau sentinelles de l’Inserm (unité 707). L’introduction d’une dose de vaccin anti-rougeoleux dans le calendrier vaccinal en 1983 puis d’une deuxième dose en 1997 ont fait progressivement chuté le nombre de cas et qui était estimé, à partir des données du réseau sentinelles (Inserm, unité 707), à 331 000 en 1986 et à 4 448 cas en 2004. En raison de la plus faible circulation virale, le réseau a observé en parallèle une augmentation de l’âge moyen de survenue de la maladie, la proportion de cas de plus de 10 ans étant passée de 13 % en 1985 à 62 % en 2002.

En raison de la baisse du nombre de cas rapportés ces dernières années par le réseau sentinelles, les estimations sont devenues imprécises et les zones de transmission active du virus risquent de ne pas être détectées. C’est pourquoi la rougeole est redevenue une maladie à déclaration obligatoire en 2005.

Sommaire du dossier

Haut de page