Fermer



Hépatite A

Publié le 15/12/2005 - Dernière mise à jour le 11/05/2012

Comment signaler et notifier cette maladie ?

La déclaration obligatoire consiste à recueillir des informations aussi exhaustives que possible concernant tous les cas de certaines maladies dites « maladies à déclaration obligatoire » auprès des biologistes et médecins. Le signalement au médecin de l’Agence régionale de santé (ARS) doit être effectué sans délai et par tout moyen (téléphone, fax...) par le médecin ou le biologiste qui rencontre un cas. Il permet de lancer une investigation si nécessaire autour du cas et de mettre en place les mesures de prévention. La notification complète du cas est effectuée à l'aide d'une fiche de notification spécifique à envoyer à l'ARS.

Lorsque le cas d'hépatite A concerne une personne en contact avec une collectivité (pensionnaire, membre du personnel ou de la famille d'un pensionnaire de collectivité) ou ayant une profession impliquée dans la préparation alimentaire en restauration, le risque de transmission dans la collectivité doit également être pris en compte. De même, lorsque plusieurs fiches auront été reçues dans un laps de temps relativement court (2 à 3 semaines) ou en provenance d'un même laboratoire ou de laboratoires voisins, l'examen des fiches au niveau départemental par les ARS permettra la recherche d'éventuels cas groupés.

Le dispositif de surveillance de l'hépatite A s'appuie également sur une collaboration active avec le Centre national de référence (CNR) des virus des hépatites à transmission entérique, créé en 2002. Dans ce cadre, le CNR a développé des tests salivaires et des techniques de typage moléculaire. L’expertise du CNR sera en outre utile en cas de doute sur la confirmation biologique d'un cas. Il participera également aux investigations épidémiologiques.

Définition de cas

Critères de signalement et de notification des cas d’hépatite aiguë A : présence d’IgM anti-VHA dans le sérum.

La fiche de notification d’un cas d’hépatite aiguë A et la fiche d’information des personnes sur la notification des maladies à déclaration obligatoire sont disponibles en téléchargement au format pdf.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter la rubrique dédiée au nouveau dispositif de surveillance des maladies à déclaration obligatoire.

Partenaires de la surveillance

  • Les Agences régionales de santé

Liste et localisation : http://www.ars.sante.fr/

  • Le Centre national de référence (CNR) et laboratoires associés

Centre national de référence des virus des hépatites à transmission entériques (hépatites A et E)

CNR COORDONNATEUR

HOPITAL PAUL-BROUSSE
LABORATOIRE DE VIROLOGIE
HOPITAUX UNIVERSITAIRES PARIS SUD - SITE PAUL BROUSSE
12-14 AVENUE PAUL VAILLANT COUTURIER
94804 VILLEJUIF
Nom du responsable : Pr Anne-Marie ROQUE-ALFONSO
Tél. : 01 45 59 69 56 - Fax : 01 45 59 37 24
Email : anne-marie.roque@pbr.aphp.fr

CNR LABORATOIRE ASSOCIE

CHU DE TOULOUSE
LABORATOIRE DE VIROLOGIE
INSTITUT FEDERATIF DE BIOLOGIE DE PURPAN
330 AVENUE DE GRANDE BRETAGNE
31059 TOULOUSE CEDEX 9
Nom du responsable : Pr Jacques IZOPET
Tél. : 05 67 69 04 22 - Fax : 05 67 69 04 25
Email : izopet.j@chu-toulouse.fr

Pour en savoir plus sur les missions des Centres nationaux de référence, cliquer ici.

  • La Direction générale de la santé (ministère chargé de la Santé) : www.sante.gouv.fr
Haut de page