Fermer



Surveillance de l’activité de dépistage de l’hépatite C

Publié le 29/05/2013 - Dernière mise à jour le 24/05/2016

Contexte général

En 2004, 100 868 [IC95% :58 534-143 202] personnes parmi les 232 200 personnes ayant une hépatite chronique C méconnaissaient leur statut, soit 43,4% (Meffre C, Le Strat Y, Delarocque-Astagneau E, Antona D, Desenclos JC. Prévalence des hépatites B et C en France en 2004. Saint-Maurice : Institut de veille sanitaire, mars 2007, 114p).

Cette estimation a été actualisée à 74 102 (intervalle de plausibilité : 64 290-83 283) personnes non diagnostiquées pour une hépatite chronique C pour l’année 2014. Ce nombre reste élevé malgré une diminution de 27% par rapport à 2004.  Il est observé une modification du profil des personnes non-diagnostiquées, les hommes de 18 à 59 ans représentant près de la moitié d’entre elles en 2014 (vs. 26,7% en 2004).  (Brouard C, Le Strat Y, Larsen C, Jauffret-Roustide M, Lot F, Pillonel J. Estimation du nombre de personnes non diagnostiquées pour une hépatite C chronique en France en 2014. Implications pour des recommandations de dépistage élargi. Bull Epidémiol Hebd. 2015;19-20:329-39.)

La surveillance de l'activité du dépistage de l'hépatite C, coordonnée par l’Institut de veille sanitaire, repose actuellement sur :

Haut de page